Marketing Digital : Le tunnel de vente marocain

Sep 20, 2016
Social Impulse

Souvent confondu par les professionnels avec la communication digitale, l’identité numérique et la eRéputation, le Marketing digital mérite un sérieux recadrage. La culture numérique étant récente, elle a le pouvoir d’impressionner les Marketeurs par ses tendances et ses évolutions constantes au point de ne plus leur laisser le temps de prendre du recul et répertorier les informations et les idées reçues. Au fait, il faut garder à l’esprit que les méthodes changent avec le numérique et qu’un nouveau paradigme Marketing est en train de se développer.

Un changement d’approche

Avec la montée en puissance des générations Y et Z que l’on connaît hyperconnectées, exigeantes et prenant part au débat sur le web, les cibles ainsi que les techniques de ciblage ont profondément changées. Le numérique offrant désormais un nouveau terrain de jeu pour les marques, plus propice à l’interaction, à la conversation et à l’animation de communautés, le Marketeur nouvelle génération se doit d’en faire son nouveau fer de lance en faisant du Mobile 1st, du Web to store, du SOLOMO (Social,Local,Mobile),…non seulement ses slogans mais ses chevaux de bataille s’agissant de stratégie Marketing. Il ne laissera bien sûr pas complètement tomber ses passages Radio et ses 4×3 mais le digital est en train de prendre le dessus, petit à petit !

Les moments de vérité : Le ZMOT

Le comportement du consommateur, devenu prosommateur ou consommacteur, a littéralement changé depuis l’avènement des forums, des réseaux sociaux et de l’eCommerce. Dans les nouveaux schémas et stratégies Marketing basés sur Internet, le ZMOT (Zero Moment Of Truth) est un moment crucial. Dans la course désormais effrénée vers la notoriété (Top of mind), la confiance (Trust) et la fidélisation (Loyalty), la notion de moments de vérité prend tout son sens. Comme la nature, le digital a horreur du vide ! Un Marketeur Digital avisé se doit impérativement de mettre en place un dispositif permettant de recruter, de rassurer et de retenir l’internaute d’un moment à un autre de son itinéraire et ses pérégrinations sur le Web.

Le ZMOT

De l’outbound vers l’Inbound

Le Marketeur Digital a aussi la responsabilité de rendre sa marque attractive à travers un dispositif Inbound en ligne. Le Marketing entrant est en effet un nouveau modèle qui à l’encontre de l’outbound, opportuniste et intrusif, est plutôt permissif et stratégique. Il se base sur l’attractivité comme stimulant de base pour ensuite convertir le trafic entrant en opportunités (Leads, prospects, client et ambassadeurs). L’itinéraire du client est ainsi tracé d’une manière cartésienne ne laissant rien au hasard. Mixé au SEO, à l’UX, au ZMOT et au Growth Hacking, l’Inbound peut donner des résultats durables à moyens et long terme. Bien sûr, les plus pressés peuvent continuer à faire de l’outbound, de la Télé, de la radio, de l’annonce presse papier et du 4×3 ; mais ferait bien de lancer en parallèle leur dispositif Inbound car il y a risque de prendre du retard ou de rater même le virage digital.

De l’outbound vers l’Inbound

Le tunnel marocain de vente

Les eMarchands sont les plus concernés par cette partie si bien que le business dans sa globalité est en train de balancer en ligne. Certains marchés sont plus matures que d’autres, certain opérateurs sont plus en avance mais les techniques et les pratiques sont toujours bonnes à savoir. On parle de plus en plus de SUX, un mix entre référencement naturel (SEO) et Experience Utilisateur (UX). Cet entonnoir de vente cher à nos amis de Sales Force qui commence par la recherche pour finir avec l’acte d’achat dans un tunnel de vente étudié est la voie royale et actuelle pour Marketeurs avisés.

IKEA ou le tunnel physique

Quand IKEA s’invite sur la scène locale, elle ne fait pas dans le détail ! Le Marketeur local ne croit vraisemblablement pas en le digital. La dernière campagne marocaine basée sur la Radio et la distribution d’un catalogue imprimé à très très grande échelle en témoigne avec force. Résultat : des milliers de visiteurs sur la grande surface suédoise ce qui constitue une bonne base pour faire de la conversion physique sur le lieu de vente. Sur le Web, la firme scandinave se limite à du Web to store avec une expérience utilisateur minime et une page facebook timide. Sauf erreur ou omission, le géant scandinave table plutôt sur le Marketing classique s’agissant de marchés émergents, et ça paye !
Le tunnel digital de vente étant balbutiant de par le monde, l’est d’autant plus dans notre cher pays où les marques se tâtent encore au digital mais attention, glocalité oblige, rien ne nous empêche d’être en avance à condition d’y affecter des talents adéquats, motivés et passionnés.

 

Partager sur ...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

2 Commentaires. Laisser un commentaire

Experts seolius
octobre 8, 2016 1:25

Merci pour cet article astucieux et informatif Yasser Monkachi.
Grâce à vous, j’ai pu constater une certaine distinction pour le Marketing Digital. Votre article cite véritablement chaque aspect qui fait de ce genre de marketing une technique favorable pour atteindre un chiffre d’affaires accru pour son activité. Insister sur les 3 pôles de l’e-marketing : Mobile 1st, du Web to store, du SOLOMO est en effet un réel atout pour cibler le plus de clients. Il faut surtout se focaliser sur les méthodes captivantes, qui permettent de fidéliser les consommateurs, tout en gagnant d’autres.
Même si l’avènement du secteur numérique a permis d’établir des stratégies de marketing innovantes, je pense qu’il n’y vraiment pas de mal à les associer au marketing classique. Ensemble, elles offrent la possibilité d’optimiser encore mieux ses ventes et activités. J’approuve aussi votre concept sur le ZMOT, étant donné que c’est un facteur clé pour inciter les consommateurs à acheter les produits. Je rajoute seulement qu’il est plus utile de laisser faire des marketeurs adroits, capables d’inciter les visiteurs à consommer. Pour l’inbound marketing, j’admets que c’est très efficace, vu qu’il permet de gagner du temps dans l’attraction de clients. Puisqu’il doit être associé au SEO, Growth Hacking et d’autres aspects, il est nécessaire de bien les gérer dans les moindres détails.
Jugez-vous alors que c’est essentiel de faire appel à des professionnels, comme les Experts seolius pour se charger de cette nécessité ? Ce serait mieux si vous faites par de vos idées, car mon plan de marketing en dépendra. J’espère un retour de votre part, Yasser Monkachi, pour pouvoir assurer la mise en place d’un marketing digital à l’hauteur de la forte concurrence en ce moment.

Répondre
location de voiture casablanca
juin 5, 2017 9:52

Merci pour ces informations, ceci nous sera très bénéfique et très utile

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *